Comment entretenir sa barbe ?

La barbe redevient à la mode ces dernières années, et avec, autant de produits pour son entretien sont vendus sur le marché de la mode masculine. Beaucoup de gentlemen s’y sont déjà mis, et comptent bien en prendre soin. Mais comment justement ? Voici quelques conseils pour bien entretenir sa barbe et se la jouer comme les mannequins…

entretien-barbe

Pourquoi un entretien de la barbe ?

Tous les hommes connaissent les sensations de tiraillement causées par la repousse au niveau du visage. Le fait qu’elle gratte est presque banal, mais pas toujours facile à gérer pour certains, plus sensibles que d’autres. Cette phase, parfois pénible, est la toute première raison pour laquelle il faut bien s’en occuper.

Comme vous l’avez compris, ce n’est pas la barbe qui souffre, mais la peau en dessous. Sachez que « la barbe » consomme beaucoup d’eau et que la peau sur cette partie est donc moins hydratée qu’à d’autres endroits. Les démangeaisons et les sécheresses sont dues au fait que, comme les cheveux, la barbe est vivante, de ce fait, les mêmes soucis d’hydratation et de pellicules se profilent.

Les personnes à peau sensible ou sèche vivent encore plus durement cette phase. Mais ce n’est rien en comparaison avec les poils ternes et rêches qui piquent lors des bisous. Vos proches, bien que compatissant, n’apprécient pas forcément non plus… Or, il n’y a qu’une seule solution : l’entretien.

Pour favoriser la repousse

L’entretien de votre barbe a pour but de vous soulager lors de la repousse, en dehors du côté esthétique. Il vous évite les soucis du quotidien comme les démangeaisons, par exemple, ainsi que le désagrément habituel que cela engendre. Pour favoriser la repousse de la barbe et avoir des pousses saines, robustes, et se sentir bien, l’entretien est la seule option.

Toutefois, un poil qui a tout ce dont il a besoin pour pousser en toute liberté, aura toujours tendance à être plus dense. Dans le sens où il sera plus solide, en meilleure santé, et robuste. Il faut donc jouer avec cette réaction naturelle pour avoir une peau riche en poils, mais douce.

Les bases ainsi développées, il faut passer par l’entretien proprement dit, bien qu’avant cela,il faille passer tout d’abord par le choix de la barbe… Et ce n’est pas un détail.

Le choix de la barbe

Incontournables dans le style masculin, la barbe, sa forme, et sa taille, ne doivent pas être choisies de façon aléatoire. En effet, il est essentiel que l’ensemble réponde à la forme du visage, ainsi qu’à la personnalité du détenteur de la dite barbe, pour qu’elle puisse donner une valeur ajoutée au regard et à l’ensemble du corps. Or, les formes sont très diversifiées, tout simplement parce que les hommes sont tous différents.

Alors, quelle taille de barbe choisir ? La taille peut déterminer la manière dont vous vous occupez de votre barbe, elle témoigne de sa santé, et même, de la vôtre. Il faut des poils bien coiffés et lustrés, avec des traçages impeccables autant sur les joues que sur le cou. Aussi, les contours doivent être symétriques pour plus de tenues.

La barbe définit et traduit votre style. Elle renvoie l’image que vous souhaitez donner et assoit votre caractère. Elle est la première chose qui interpelle sur votre visage, vu qu’elle en occupe une bonne partie.

Comment la tailler convenablement

Il suffit de suivre les étapes suivantes :

Désépaissir la barbe :

Ajoutez d’abord un sabot à votre tondeuse pour désépaissir la barbe dans sa totalité. Vous devrez ensuite la passer plusieurs fois sur la barbe, jusqu’à obtenir la taille désirée. 

Former les contours :

Les contours doivent être parfaitement uniformes pour obtenir un look bien soigné, digne d’un gentleman. Pour cela, vous n’aurez besoin que du peigne, et mettez-vous devant le miroir, bien au centre. Vous allez délimiter la zone qui doit être rasée et commencer par le haut de l’oreille jusqu’à la fente des lèvres pour le visage. Sans sabot, la tondeuse doit toucher la peau, ce qui va dessiner les contours.

Pour le cou et pour vous repérer facilement, comptez 1 à 2 centimètres à partir du lobe de l’oreille jusqu’à la pomme d’Adam. Vous aurez une courbe, à raser comme précédemment, mais de bas en haut, puis de haut en bas pour réussir le contour. Vous devriez aussi désépaissir la barbe à ce niveau avant de commencer le contouring.

Assurer les finitions :

Pour les finitions, il faut débuter par les pommettes. Celles-ci doivent, au préalable, avoir été imbibées d’huile de rasage et nettoyées soigneusement. Appliquez ensuite un bel de rasage pour un effet de transparence et pour avoir plus de précisions. Cela adoucira également la peau.

La finition se passe à la shavette, de haut en bas. Le but est d’enlever tous les poils au-dessus des contours. Un conseil, évitez la shavette pour le cou, afin d’avoir un effet plus naturel.

Les outils nécessaires

Évidemment, il faut se munir d’un matériel adapté pour entretenir la barbe à la maison.

Vous pourrez choisir l’intemporelle tondeuse à barbe qui permet de la tailler avec facilité. Vous pourrez ainsi régler la longueur des poils selon vos préférences. Étant donné le nombre conséquent de tondeuses à barbe sur le marché, le choix n’est pas un problème.

Il y a aussi le peigne à barbe, utilisé pour se coiffer la barbe, mais aussi la moustache. Ceux à denture fine et un peu serrée sont les plus efficaces. Mais le mieux, c’est de l’utiliser avec une tondeuse ou des ciseaux comme le faisaient nos grand-pères. Cette action aura pour effet de désépaissir la barbe.

Vous pourrez aussi opter pour la shavette. Plus moderne et facilement malléable, elle offre un excellent résultat, surtout sur les contours, et ce, en peu de temps. C’est comme si vous utilisiez un rasoir et un coupe-chou en même temps.

L’entretien à proprement dit

Entretenir sa barbe revient à lui prodiguer des soins convenables pour qu’elle conserve toute sa beauté. Un peu cliché comme idée, mais pourtant, c’est la stricte vérité, car même si la barbe est tendance, il ne faut pas non plus la laisser pendant 30 jours sans aucun entretien.

Point très important, la barbe bien entretenue se remarque très facilement, même d’un simple coup d’œil, elle sera même votre ambassadrice auprès de vos conquêtes. À bon entendeur…

Par où commencer ?

Nous vous l’avons déjà soufflé plus haut, l’entretien commence toujours par une bonne hydratation de la peau et doit continuer avec une nutrition du poil.

Attention, il faut aussi préparer la peau avant chaque rasage, et même avant de tailler votre barbe. Il faut obligatoirement exfolier la peau et nettoyer l’ensemble du visage.

Pour l’exfoliation, vous n’aurez qu’à redessiner les contours avant. Si possible, faites un gommage, mais à intervalles réguliers et pas plus de 3 fois dans la semaine. Le nettoyage, pour enlever les impuretés doit se faire régulièrement. Cela ramollit également le poil et l’adoucit.

L’entretien diffère s’il s’agit d’une barbe de 3 à 4 jours ou de 30 jours, mais les bases sont là. Dans le deuxième cas, il vous faudra la tailler un peu pour lui donner de l’allure et avoir une belle finition, que ce soit à la tondeuse, au rasoir ou à la shavette.

Les produits de beauté spécialement dédiés à la barbe

Tout comme les cheveux ou les ongles, la barbe compte désormais une gamme entière de produits cosmétiques. Les grandes marques, comme les plus récentes, ont su développer des collections entières pour répondre justement, au besoin de la « beauté masculine », selon le type de peau, de personne, et les différents styles.

Outre la tondeuse, qui reste l’élément phare des ventes étant donné qu’il s’agit de l’outil de base pour tailler sa barbe, il y a également les shampoings, les après-shampoings, les huiles, les soins hydratants, les gels, etc. C’est tout un tas de produits encore inconnus du public, car inexistants il y a quelques années, qui se déversent sur le marché de l’esthétique, aussi bien dans les magasins que sur internet.

Mais là n’est pas le souci. Au contraire, c’est même une aubaine pour ces messieurs qui aiment prendre soin de leur image et de leur corps. En effet, la beauté et l’envie de prendre soin de soit n’est pas uniquement réservée aux femmes.

L’huile ou le baume à barbe : votre meilleur ami

Après le lavage et le rinçage, il convient d’ajouter de l’huile pour bien discipliner sa barbe. Les marques de soins ont produit suffisamment d’huiles, alors le choix ne sera pas difficile.

En tout cas, une huile est bien mieux qu’un gel, ou une crème, car elle permet d’hydrater la barbe en profondeur et d’adoucir la peau. Cet adoucissement prévient les démangeaisons et les sensations de brûlure lors de la repousse. Elle protège également cette partie du visage contre les agents pathogènes qui pourraient s’incruster dans les pores.

Il existe également des baumes pour barbe qui ont les mêmes caractéristiques. Ils sont surtout conseillés aux personnes ayant des poils rebelles. Mais la revitalisation est assurée, ce qui produira des poils à la fois soyeux, mais robustes.

Les différents types d’huiles

Toutes les huiles à barbe comprennent deux éléments : une base et un parfum. La base concentre plusieurs huiles végétales. Vous pourrez y trouver de l’huile d’argan, de l’huile de pépin de chanvre, ou de l’huile de coco, très bon pour la peau. Elles apportent une complète hydratation, mais en plus, elles nourrissent et lustrent les poils.

Pour le parfum, il s’agit principalement d’huiles essentielles qui apportent une note sucrée, boisée, ou épicée, à l’huile.

Il est bon de préciser que les huiles bio, naturelles, sont de meilleure qualité. Pour tous les barbus, jeunes ou plus âgés, un produit naturel ne présente aucun risque pour votre santé, et les résultats sont bien meilleurs. D’ailleurs, les produits chimiques ne sont pas toujours aussi efficaces qu’ils n’y paraissent. Nous vous conseillons donc, de privilégier les huiles naturelles.

Pour une application parfaite

L’application d’une huile à barbe ne prend pas plus de 20 secondes. Vous pourrez le faire à la hâte, avant de courir au bureau, ou avant un rendez-vous galant.

Pour ce faire, vous n’aurez qu’à poser quelques gouttes d’huile dans la paume de votre main. D’un seul geste et comme un réflexe inné, vous devriez la chauffer en frottant les mains pendant quelques secondes. Puis, lorsque l’huile est répartie sur l’ensemble des mains, donc lorsqu’elle est chauffée, il ne vous reste plus qu’à l’appliquer sur la barbe.

Petite astuce supplémentaire : pensez à masser doucement durant l’application, pour que l’huile atteigne la peau et les racines des poils.

Vous pourrez aussi utiliser des huiles essentielles grâce directement à leurs propriétés antiseptiques et apaisantes. Ce sont aussi des produits naturels.

Et comment faire avec le baume à barbe ?

Le baume à barbe rassemble les mêmes éléments que l’huile à barbe, il est composé d’huiles essentielles et de parfum. À la seule différence que de la cire y a été ajoutée, soit de la cire d’abeille, soit du beurre de karité, pour donner cet aspect solide.

Il présente donc les mêmes composants et caractéristiques qu’une huile, et sert autant à nourrir qu’à hydrater la barbe ou la peau. Toutefois, comme il y a de la cire, la barbe sera mieux coiffée, vous obtiendrez un effet de fixation. C’est ce même effet qui le diffère de l’huile à barbe et qui le rapproche des gels à barbe.

Pour l’application, vous devrez prendre une noisette dans la main, avant de les frotter quelques secondes comme avec de l’huile, pour le chauffer. Lorsqu’il devient liquide et qu’il aura recouvert l’ensemble des deux mains, il suffira de l’appliquer en massant la barbe, tout en prenant soin d’atteindre la peau et les racines.

Pour le bonheur des barbiers

Il faut dorénavant s’occuper du genre masculin et le gâter tout autant que leur homologue féminin. Et pour cela, le barbier prend la place du coiffeur ou de l’esthéticien. Son travail reste essentiel lorsqu’il s’agit de barbe, parce qu’il est difficile de se faire une belle barbe tout seul.

De plus, le barbier est le mieux placé pour donner des conseils et astuces pour prendre soin de sa barbe. Si vous souhaitez un entretien plus professionnel et vous faire choyer, passez chez un barbershop, vous allez adorer. L’entretien quotidien ne demande pas d’efforts, certes, mais il pourra vous guider au début.

Laissez un commentaire : 0 commentaires

Laissez un commentaire ::